Inde Rajasthan, photos de voyage

Voyage photographique en Inde : tour du Rajasthan.
L'Inde : un choc dont certains ne se remettent pas, karma oblige ... Un pays magnifique aux couleurs qui explosent mais aussi ... effrayant par sa violence quotidienne (je parle des castes, des inégalités plus que flagrantes, de la condition de la femme, de la pollution omniprésente, de la circulation anarchique, du capitalisme sauvage, des extrémismes, etc ...). Oui, un vrai choc pour l'occidental moyen, dont vous ne verrez que le meilleur côté dans les photographies qui suivent. Mais sans oublier ...
Inde-photo.com, c'est 2000 images d'un voyage de 2 semaines en circuit individuel effectué en novembre 2008 pour découvrir les villes et sites suivants : Agra (Uttar Pradesh) : Baby Taj Itmad-ud-Daulah, Red Fort Rouge et le Taj Mahal - Alsisar - Bharatpur - Bundi - Chittorgarh - Delhi et la Mosquée Rouge - la route entre Delhi et Singhara - Fatehpur - Fatehpur Sikri et la Jama Masjid - Jaipur : Amber Palace, City Palace, Jantar Mantar - Jaisalmer : Amarsagar, Bada Bagh Cenotaphs, Gadi Sagar lake - Havelis, Lodruva Temple et les Temples Jains - Jodhpur : Jaswant Thada, Mehrangarh Fort - Khimsar Khinsar - Luni : fort Chanwa - Mandawa - Nagaur - Osian Osyan - Pokharan - Pushkar : festival et ghats du lac sacré - Bassi - Ranakpur : Adinath Temple et Suparshvanath - Udaipur : City Palace et Jagdish Temple. Remerciements à Avtar, notre chauffeur sikh.
Ce site fait partie des albums "Voyagez avant de partir" de Voyagevirtuel : les images du monde

Agra Uttar Pradesh
Agra Uttar Pradesh
Jour 13 et 14 AGRA Âgrâ (आगरा) est une ville importante de l'Uttar Pradesh, sans doute la plus visitée grâce au Taj Mahal. Les lieux touristiques majeurs sont : * Le Taj Mahal (ताज महल): c'est le joyau le plus magnifique de l'art musulman en Inde. Ce "palais de la couronne" fut construit par Shâh Jahân pour la mort en couche d'une de ses épouses, Mumtaz Mahal, dont c'est devenu la sépulture. * Le mausolée d'Itimâd-ud-Daulâ, appelé aussi "Baby Taj", qui est le tombeau de Mîrzâ Ghiyâs Beg, beau-père de l'empereur Jahângîr. Construit au début du XVIIe siècle tout en marbre et antérieurement au Taj, il permit la mise au point des techniques d'incrustation des pierres précieuses dans le marbre. * Le Fort rouge, construit par Akbar en 1565, est majoritairement en grès rouge. Converti en palais de style moghol sous le règne de Shah Jahan, certaines parties sont en marbre décorées d'incrustations de pietra dura.
Alsisar
Alsisar
Jour 2 ALSISAR Promenade photographique dans le village et ses havelis, ainsi que visite de l'hôtel Heritage Alsisar Mahal Shekhawati. Excellent service, superbe chambre, cadre sublime, calme absolu ... un must.
Bharatpur भरतपुर : Keoladeo Ghana National Park
Bharatpur भरतपुर : Keoladeo Ghana National Park
Jour 12 BHARATPUR KEOLADO NATIONAL PARK Cette ancienne réserve de chasse des maharajas est l'une des principales aires d'hivernage pour un grand nombre d'oiseaux aquatiques venant d'Afghanistan, Turkmenistan, de Chine et de Sibérie. Elle est maintenant classée au patrimoine mondial par l'UNESCO, . Environ 364 espèces d'oiseaux y ont été enregistrées. Le nom « Keoladeo » est dérivé du nom d'un temple hindou antique consacré à Shiva situé dans la zone centrale du sanctuaire. Vous pouvez vous y promener à pied, à vélo ou en tuk-tuk cycliste.
Bundi
Bundi
Jour 9 et 10, visite de BUNDI.
Bundi est une ville de la région de Hadoti (état du Ràjasthàn). Elle est connue particulière pour ses forts, palais, et réservoirs fleuris connus sous le nom de baoris. De nombreuses maisons sont peintes en bleu. Les principales curiosités sont : - le fort de Taragarh, ou «Star fort», a été construit à partir de 1354 sur un coteau dominant la ville. Le plus grand de ses remparts est la bastion de XVIème siècle connue sous le nom de Bhim Burj, sur lequel a été par le passé monté un canon particulièrement grand appelé Garbh Gunjam, ou « tonnerre de l'utérus ». Hélas, nous n'avons pas eu le temps d'y monter... - le palais de Bundi (Garh palace) est connu pour ses peintures murales et fresques traditionnelles, en particulier celles du Chitrashala. Hélas, l'ensemble est dans un état assez médiocre. - Le Nawal Sagar, un lac artificiel placé au centre de Bundi, contient un temple consacré à Varuna, le dieu vedic de l'eau. Ce lac alimente les nombreux bavdis de la vieille ville en créant une nappe phréatique artificielle.
Chittorgarh
Chittorgarh
Jour 9 CHITTOR : FORT CHITTORGARH Le Fort Chittorgarh est situé sur un plateau rocheux dominant la ville de Chittor. Il a été construit par la dynastie Maurya au VIIe siècle, puis développé par le premier grand souverain du royaume du Mewar, Bappa Rawal. Il a constitué une citadelle inexpugnable pour beaucoup de grands guerriers Rajputs. Les principaux édifices sont : - le Kalika Mata Temple : ce temple du VIIIème siècle pour le Dieu Soleil et a été reconverti en un temple de la déesse mère, Kali. - la Vijay Stambh ou tour de la Victoire : il s'agit d'une tour de 9 étages, 37 mètres de haut, qui a été construite par Maharana Kumbha pour commémorer sa victoire sur les dirigeants musulmans de Malwa et du Gujarat en 1440. L'ensemble tant extérieur qu'intérieur comporte des sculptures et gravures. - la Kirti Stambh : cette tour est dédiée à Adinathji, la première de la Thirthakara Jain. - le Kumbha Rana's Palace est le lieu de naissance de Maharana Udai Singh, le fondateur de Udaipur. - le Rani Padmini's Palace est le palais de Alauddin Khilji ; celui, ayant aperçu le reflet de Padmini dans un miroir, décida de la posséder en détruisant Chittorgarh. Mais celle-ci accompagnée par 3000 autres femmes s'immolèrent par le feu ... C'est la fameuse "tradition du Johar" !
Delhi (दिल्ली)
Delhi (दिल्ली)
Jour 1 Visite plus que rapide de Delhi, même pas une demi-journée pour découvrir : - Le Raj Ghat, mémorial du Mahatma Gandhi, est une plateforme de marbre noir marquant le lieu de sa crémation le 31 janvier 1948. - la fameuse mosquée rouge (Jama Masjid) a été achevée en 1656 ; elle est la plus grande de toute l'Inde, pouvant accueillir plus de 20000 fidèles dans sa cour intérieure. Bâti en marbre blanc et grès rouge. elle possède deux minarets de 40 mètres de haut et une salle de prière couverte de dômes en marbre noir et blanc. - le quartier du Chawri Bazar et ses commerces traditionnels de rue - L'India Gate, vu seulement de loin, est arc de pierre de 42 mètres de haut érigé par les britanniques à la mémoire des soldats indiens tués au cours de la première guerre mondiale. Sous l'arc brûle l'Amar Jawan Jyoti, flamme éternelle qui perpétue le souvenir des morts au combat. - le Rashtrapati Bhavan, construit par l’Anglais Lutyens, est le palais présidentiel depuis l'indépendance. Et c'est tout .... Premières vues de l'Inde des champs sur la route de Singhara.
Fatehpur (फतेहपुर शेखावाटी) - Shekhawati
Fatehpur (फतेहपुर शेखावाटी) - Shekhawati
Jour 2 Fatehpur est connu pour ses havelis et les fresques qui les décorent ; ce sont, avec les Bawdis, les principales curiosités de la région du Shekhawati. Cette ville est l'ancienne capitale d’un petit état musulman fondé au début du XVe siècle par un rajpoute converti à l’Islam et qui avait adopté le nom de Fateh Khan, nom qu’il laissa à la ville.
Fatehpur Sikri (Uttar Pradesh)
Fatehpur Sikri (Uttar Pradesh)
Jour 13 Fatehpur Sikri fut baptisée ainsi (Cité de la Victoire) après la conquête du Gujarat par les troupes mogholes de l'empereur Akbar. Au XVIe, la cité se vida et devint une ville fantôme dont il ne reste que de superbes monuments de style moghol en grès rouge : - la Jama Masjid, mosquée construite en 1571 qui serait la copie de celle de la Mecque. Elle mesure 168 mètres sur 144 et dispose d'une grande cour intérieure, dans laquelle vous trouverez le tombeau de Salim Chisti aux panneaux en marbre délicatement ajourés. Mesdames, si vous désirez un enfant, venez prier ici ... - la Buland Darwaza ou Sublime Porte, érigée après la victoire d'Akbar sur le Gujarat, est l'entrée principale de la mosquée ; elle mesure 41 mètres de haut ... La Shahi Darwaza était l'entrée empruntée par le roi. - le Diwan-I-Khas, réservé aux audiences privées, encore appelé "Maison des Bijoux" est composé d'une seule pièce au centre de laquelle se trouve un énorme pilier de style goudjeratî soutenant un trône duquel partent quatre ponts de pierres reliés aux angles de la pièce. - le Panch Mahal est un palais de quatre étages dont la taille diminue plus on monte, réservé aux femmes de la famille royale. - le Diwan-I-Am ou le souverain recevait en audience publique les plaintes de son peuple. - la Pachisi, cour pavée pour permettre à l'empereur de jouer au "chaubar", jeu dont les pions sont des esclaves ... femmes. - le Palais de Jodh Bai (mère de Jahangir, fils d'Akbar) : on y trouve un mur percé de fenêtres en claire-voie permettant aux femmes de regarder à l'extérieur sans être vues. - le Raja Birbal Mahal-i-Ilahi, placé au milieu du harem, et qui fut la résidence du poête Raja Birbal. - et enfin, les écuries, immenses réservées aux chevaux et chameaux.
Jaipur (जयपुर)
Jaipur (जयपुर)
Jour 11 et 12 Jaipur : la ville rose - Le Jantar Matar, yantra fondé par Jai Singh II : son obsession pour l'exactitude se retrouve dans les multiples instruments d’une taille colossale ; 7 années furent nécessaires à partir 1727 pour construire cet observatoire. - Le Hawa Mahal ou palais des vents a été construit juste avant 1800 ; partie intégrante du complexe du palais, il servait aux femmes du zenana de regarder le spectacle de la rue sans être vues, et ce, à partir de 953 emplacements trouant la façade unique. - Le Fort d'Amber (अमेर किला) : construit par la dynastie Kachchawaha à la fin du 16ème siècle, situé à quelques kms au nord-est de Jaipur, il se trouve sur une colline qui domine le lac Maotha, aujourd'hui vidé de sa substance par la sécheresse. Accès à dos d'éléphant pour les toutouristes, mais ça va aussi vite à pied, étant donné la file d'attente ... A voir : * la Suraj Pol ou "porte du soleil", imposante porte d’accès qui ouvre sur l'immense cour d’accueil. * le Diwan-i-Aam, salle des audiences publiques, possède une multitude de double piliers en grès rouge, en haut desquels sont sculptées des têtes d’éléphants. * la Ganesh Pol : porte de cérémonie décorée de peintures murales représentant des motifs floraux et des dessins géométriques. * le Diwan-i-Khas (hall des audiences privées). dans lequel on va trouver le Jai Mandir, tout en marbre blanc, orné de panneaux incrustés de pierres semi-précieuses et de miroirs, ainsi que le le Sukh Mandir (chambre de la mousson), aux incrustations de verres colorés et de miroirs, traversé par un petit canal dont l'eau chantait sur une rampe de pierre. * le Man Singh Palace ou palais du gynécée, tout en finesse. - le City Palace de Jaipur, palais encore habité dont seules quelques salles sont accessibles au public. A voir : * le Mubarak Mahal ou pavillon de la Bienvenue, construit par Sawai Madho Singh au 19e siècle pour divertir ses invités,abrite aujourd'hui le musée des vêtements royaux et du textile. * l'ancien gynécée (Sileh Khana) reconverti en musée des armes anciennes. * le Diwan-i-Khas est une salle destinée aux audiences privées ; on y trouve deux immenses jarres en argent massif, réalisées afin que le Maharaja Sawai Madho Singh II puisse transporter l'eau du Gange pour se laver et boire durant son voyage en Angleterre.
Jaisalmer  ( जैसलमेर)
Jaisalmer ( जैसलमेर)
Images de Jaisalmer Jour 3 et 4 JAISALMER Nous sommes dans le désert du Thar, proche du Pakistan. Ancienne étape des caravanes, la "cité dorée" est une perle jaune qui se dresse au milieu de nulle part, entourée de campements militaires. A voir : - la Citadelle : entourée d'un rempart de 5 km aux multiples bastions, flâner dans ces ruelles est un véritable plaisir ; mais oubliez les remparts qui sont les toilettes locales ... Une visite dans les temples Jains s'impose. - les Havelî, maisons remarquables de marchands situées dans la ville basse majoritairement : elles furent construites à partir du XVIIIe siècle par des membres de la caste Bâniyâ. - le Gadi Sagar Tank, qui est un réservoir qui assurait autrefois l’approvisionnement en eau de la cité. Il est entouré de petites constructions, temples et oratoires. Pour y pénétrer, il faut passer la Tilon-ki-Pol porte construite par une "courtisane" et réhaussée d’un temple dédié à Krishna afin que le maharajah ne puisse la détruire. Dans les environs : - Lodruva temple : encore un magnifique temple jain, situé dans l'ancienne capitale Marwar dont in reste rien, et protégé par un cobra ; une merveille de finesse et de sérénité. - Bada Bagh Cenotaphs : ensemble de "tombes" finement ciselées avec coupole ou toit pointu et stèle de marbre centrale ... superbe. - Amar Sagar : ensemble de chhatris et pavillons avec au milieu un temple jain à la rénovation exemplaire ; une merveille, si le lac n'était à sec.
Jodhpur (जोधपुर)
Jodhpur (जोधपुर)
Jour 5 JODHPUR (जोधपुर) Jodhpur est surnommée "Sun city" ou encore la ville bleue car beaucoup d'anciennes maisons de brahmanes ont été colorées de cette teinte sensée protéger de la chaleur et des moustiques. A voir : - le Fort de Mehrangarh, forteresse du clan Râthor : vous pourrez visiter le Moti Mahal, « Palais des Perles », construit par Raja Singh à la fin du 16eme siècle. Des alcôves donnant sur des balcons cachés auraient été aménagées pour ses cinq femmes afin d'écouter les audiences. Le Sheesh Mahal, « Palais aux Miroirs », présente une intéressante imbrication de miroirs, de petits morceaux de mosaïque et de figures de divinités hindoues en plâtre peint. Le Phool Mahal, « Palais des Fleurs » a été construit au 18eme siècle par le Maharaja Abhaya Singh. - Umaid Bhavan Palace: résidence de l'actuel Maharadja Gaj Singh, il a permis de lutter contre le chômage lors de sa construction. - le Sardar Bazar marché situé tout autour de la tour de l'horloge centrale - Jaswant Thada : un temple de marbre blanc au bord d'un mini-lac au pied de la forteresse.
Khimsar
Khimsar
Jour 3 Khimsar Nuit dans une forteresse du 16eme siècle en plein désert, oasis de paix, située au coeur de I’Inde rurale, loin de toute pollution ou de bruit. Le pied !! Service au top, chambre plus que nickel, diner aux chandelles sur les murailles, lever de soleil magnifique, personnel attentionné ... donc on vous recommande chaudement le Khimsar Fort Hotel.